le partage des connaissances
Que la lumière soit
Des techniques pour sublimer la matière
ou l'art et la manière
quand la nature s'en mêle
A l'heure du verre
Des décors au quotidien
1. - CONSTAT

Depuis ces quinze dernières années, le travail du verre s’est «démocratisé». 

Nombre de personnes sont enfin accueillies aujourd’hui dans des ateliers verriers, et s’essayent à l’art du vitrail, ou à d’autres méthodes de travail du verre : certaines décident d’en faire leur profession, voire de créer leur propre atelier.

 

Des centres verriers (CERFAV,…), des écoles, leur ouvrent leurs portes : circuits traditionnels -CAP, BP…, stages de formation, reconversion professionnelle… Ce sont de bonnes formations.
Et l’on voit fleurir nombre de petits ateliers, de jeunes créateurs talentueux, passionnés, qui se lancent dans l’aventure de l’artisanat d’art…

 

Mais vivre de son art n’a jamais été évident !

Les périodes de crise que nous traversons actuellement, obligent le verrier à se remettre en question, à parfaire sa formation, et pour survivre, à diversifier sa production en développant d’autres méthodes de travail que le seul vitrail traditionnel, la création de perles et bijoux, le soufflage de verre,… :
Il faut pouvoir offrir à sa clientèle d’autres choix, toucher d’autres marchés .

 

Le métier de verrier est un métier d’art qui doit s’adapter au monde moderne pour survivre.

Et pourquoi ne pas faire la part belle à la décoration, qui est … dans «l’heure du temps» ?

2 - LA DECORATION SUR VERRE

Comme le décrit si bien l’INMA, dans sa présentation du métier, 

« Les champs d’activité de la décoration sur verre sont très larges. Ils vont du bureau d’études pour la conception de décor appliqué à l’industrie, à l’atelier artisanal qui réalise des pièces uniques, en passant par les ateliers de décors des entreprises de verrerie…
L’emploi du verre en architecture et en architecture intérieure intéresse de plus en plus les concepteurs pour ses qualités de pérennité, transparence, accroche de la lumière, effets décoratifs multiples. Ainsi, le décor architectural est un secteur qui offre des perspectives pour les jeunes formés.»
Le DECORATEUR SUR VERRE est un technicien qualifié, capable de réaliser des opérations de transformation, de décoration, de parachèvement du verre mais également de réaliser un ouvrage dans sa totalité. Il utilise une palette de techniques décoratives destinées à transformer le matériau afin de créer des éléments architecturaux (décorations murales…), des objets décoratifs pour les arts de la table, des luminaires, mais il réalise aussi de véritables objets d’art.

 

Il existe une grande diversité de techniques pour décorer et colorer le verre, qui sont apparues au cours des siècles (certaines vieilles de quelques 3 500 ans, comme le FUSING…) qui s’inscrivent dans la pratique du vitrail, et peuvent être combinées entre elles pour des créations originales et inédites, mais aussi pour répondre aux exigences actuelles de décoration, en matière de confort et de technicité.

3 - OBJECTIFS
31. COL’AURE LA VIE est un atelier de transmission des savoir-faire verriers, qui entend

- Favoriser l’acquisition d’une base pratique solide, permettant l’utilisation en parallèle ou en complémentaire des différentes techniques de travail du verre, ainsi qu’une autonomie suffisante pour répondre à la demande du marché actuel, et assumer des commandes futures 

- Sans oublier l’approche de l’aspect commercial et de la gestion d’entreprise.

 

32. Il est temps pour moi de…

 

- Remettre entre de jeunes mains le fruit d’une vie de labeur – 33 ans d’exercice du métier.

- Tout en assistant ce futur artisan d’art dans son projet de création et de reprise d’atelier

 

… mais certainement pas celui d’arrêter de créer !...
Parce que les ficelles du métier s’apprennent sur le tas. 
Parce qu’il faut savoir s’adapter pour faire face au marché,
qu’il vaut mieux une tête "bien faite plutôt que bien pleine»
Et qu’il doit y avoir transmission pour que vive le verre.

 

LAURE RONDEAU

 

PS. Depuis sept ans, j’œuvre au sein du conseil d’administration de Trajectoires, association de professionnels des métiers d’art en Ardèche, pour la valorisation et le développement des métiers d’art. Ma démarche de transmission de savoir-faire entre dans ce cadre.

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire trouvé

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour votre confort et réaliser des statistiques sur le site. En savoir plus